• Téléphone

    022 362 19 23

  • Ouvert aujourd'hui

    08:00 à 19:00

  • Adresse

    Chemin des Saules 2c, 1260 Nyon

Connexion

Inscription

* Champs obligatoires

Récupération du mot de passe

Produit bien ajouté au panier

Vue

Quantité maximale atteinte

icon-error

Ce produit n'est pas disponible

icon-error

Back to school !

La fin du mois d’Août est synonyme de la reprise du travail et de la rentrée des classes de vos enfants… Cela génère chez la plupart des personnes du stress car il faut retrouver une routine quotidienne souvent abandonnée pendant les vacances. Ce rythme est difficile à reprendre et cela ne se fait pas du jour au lendemain.
Il est alors conseillé de se ré adapter sur plusieurs jours voire quelques semaines cette reprise.

Dans un premier temps, c’est généralement le sommeil qui pèche avant la rentrée, en effet, en été on a tendance à se coucher et à se lever plus tard.
Progressivement, basculez cette habitude dans le sens inverse. Avancez petit à petit votre heure de coucher et de réveil, pour ne pas vous retrouver les yeux grands ouverts dans votre lit pendant des heures le jour J.
Évitez les écrans au moins 1 heure avant de vous coucher pour ne pas stimuler vos yeux et votre cerveau.
Aérez votre chambre et lisez un livre si besoin. Trouvez un rituel avant le coucher pour que votre corps comprenne qu’il est temps pour lui de s’endormir.

La rentrée peut aussi générer du stress et celui-ci peut impacter votre qualité de sommeil ainsi que la phase d’endormissement. Il est donc important d’essayer de lutter contre.

Dans un premier temps vous pouvez essayer quelques exercices de relaxation, de respiration voire même de méditation. Ce sont des choses que vous pouvez parfaitement faire seul(e) ou avec vos enfants.

Il existe aussi de nombreuses alternatives, que ce soit en homéopathie, en aromathérapie, en phytothérapie voire même en micro nutrition qui peuvent aider le corps à lutter contre le stress. Ce sujet sera abordé plus en détail dans l’article qui paraitra au mois de Septembre !

L’alimentation joue un rôle très important, que ce soit au niveau de la qualité du sommeil, de la concentration en journée, de l’état de fatigue, des aptitudes physiques….

En été, la chaleur et l’absence de contraintes horaires sont en général les causes d’une alimentation peu structurée et peu équilibrée.

Chez les enfants, un bon petit déjeuner est important et doit comprendre au minimum une céréale (du pain, des biscottes…) avec un produit laitier, un fruit frais ou un jus de fruit sans sucre ajouté.
Chez l’adulte, c’est une étape qui n’est pas nécessairement obligatoire et qui doit surtout être fonction des envies de chacun.

Les repas du midi et du soir doivent être complets et nourrissants. N’hésitez pas à varier les textures, les couleurs et les saveurs. Mettez en avant les produits frais locaux de saison et surtout les plats non transformés !

Une collation le matin et l’après-midi peuvent être intéressantes si elles sont composées de fruits frais, de fruits secs, de produits laitiers ou de produits céréaliers.
Enfin, manger à des heures régulières permet aussi de limiter le grignotage et de lutter contre le surpoids.

Le fameux « 5 fruits et légumes par jour » est bel et bien justifié avec comme proportion : 3 portions de légumes et 2 portions de fruits (1 portion = 120 g). En effet, ils contiennent beaucoup de vitamines, de minéraux, de fibres et d’eau. Ils ont une bonne valeur nutritive sans être caloriques.

N’oubliez pas les aliments riches en protéines qui apportent aussi des minéraux, du calcium, du fer, de la vitamine B12, des omégas 3, favorisent la sensation de satiété. Ces éléments sont nécessaires pour le bon fonctionnement des muscles mais aussi du système immunitaire. Pour l’apport en protéines vous pouvez varier entre viandes, produits laitiers, œufs, poissons, tofu…

Utilisez des céréales complètent qui sont plus riches en fibres que les produits à base de farine blanche, et qui favorisent aussi cette sensation de satiété de manière durable dans le temps.
Les céréales, les pommes de terre et les légumineuses contiennent des glucides sous forme d’amidon et sont d’importantes sources d’énergies pour le corps, notamment les muscles et le cerveau. On trouve aussi dans les céréales des vitamines, des minéraux et des fibres.
Généralement, la portion de céréale quotidienne dépend du type d’activité physique de chacun, en effet, une personne sédentaire aura tendance à n’en prendre qu’une petite quantité par jour contrairement à un sportif.

L’hydratation n’est pas à négliger, pensez à boire 1 à 2 litres par jour d’eau, à adapter en fonction de vos besoins comme l’activité physique par exemple.

Les aliments riches en matières grasses ne doivent pas être bannis, cependant, ils apportent plus de calories que les glucides ou les protéines, donc ils sont à incorporer dans l’alimentation avec parcimonie. En effet, ils contiennent certains acides gras et de la vitamine E importants pour l’organisme.

Les aliments sucrés, salés et l’alcool sont à limiter le plus possible. Néanmoins, se faire plaisir de temps en temps reste tout à fait possible, du moment où l’alimentation du quotidien est équilibrée !

Finalement l’alimentation est un facteur déterminant du bien-être. Rien n’est interdit, le tout est de combiner les aliments dans les bonnes proportions.

En parallèle d’une alimentation équilibrée, d’une routine sommeil adaptée au mode de vie et au travail, il est aussi possible de prendre en plus des compléments multi vitaminiques pour palier à certaines carences, pour relancer son système immunitaire, réduire sa fatigue physique et mentale et limiter son stress.
L’avantage de ces complexes multi vitaminiques c’est qu’on les retrouve sous différentes formes : en sirop, en comprimés à avaler, à sucer ou encore effervescents, en ampoules, en gomme à mâcher…
Les compositions sont adaptées en fonction de l’âge, on retrouve généralement des formules dès l’âge de 3 ans.
Il n’y a pas forcément de contre-indications particulières, sauf quelques précautions d’emploi avec les femmes enceintes et allaitantes et les personnes âgées en fonction de leurs traitements pour lesquels il faut être vigilant !
Ces complexes de vitamines existent aussi formulés avec des plantes qui permettent de booster le système immunitaire, de réduire la fatigue. Parmi ces plantes, on retrouve généralement le Ginseng, la Gelé royale, la Guarana, le Gingembre, l’Echinacée, le Maca…

Après le sommeil, le stress et l’alimentation, un autre facteur de réussite à l’école ou au travail est la concentration sur une tâche à effectuer.  
La concentration est la capacité à se focaliser sur une tâche pendant une durée donnée et à faire passer tout le reste au second plan. C’est un exercice difficile et qui diminue avec le temps.
Si vous avez l’impression de ne pas arriver à vous concentrer correctement il existe quelques astuces. Dans un premier temps, vous pouvez stimuler votre corps et votre esprit en bougeant régulièrement. Par exemple, travaillez pendant 25 minutes, puis pendant 5 minutes levez-vous chaise pour marcher un peu ou vous détendre, puis reprenez 25 minutes.
L’activité physique, au moins 30 minutes par jour offre de nombreux bénéfices, que ce soit justement sur la qualité de la concentration ou sur la qualité du sommeil.
Ici encore, des compléments alimentaires peuvent aider à stimuler la concentration comme le Gingko qui est une plante, le DHA qui est un acide gras oméga 3…

Finalement, la rentrée scolaire et la reprise du travail ça se prépare, mais il y a certaines choses moins rigolotes qu’on a tendance à oublier… Et oui, la rentrée c’est aussi se retrouver en groupe avec les copains de classe ou les collègues, et en ces temps de pandémies, on n’est jamais à l’abris de contracter le COVID-19…
Ainsi, n’oubliez pas de respecter les gestes barrières, garder vos distances, lavez-vous régulièrement les mains, en cas de symptômes douteux, portez un masque !
N’hésitez pas à faire des auto tests à la maison si vous avez le moindre doute, ou à venir faire un test anti génique en pharmacie. Nous rappelons, par ailleurs, que la Pharmacie des Saules pratique les tests antigéniques sur rendez-vous, avec remise de QR code voyage et de certificats de guérison valables en Europe. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.
N’oubliez pas que, même si le COVID est au centre de nos attentions, d’autres pathogènes circulent, ainsi, ces petites habitudes qui sont mises en place au quotidien sont aussi efficaces contre ces derniers !

Enfin, qui dit rentrée scolaire, dit petites bêtes dans les cheveux… en effet, les poux sont un vrai calvaire ! Alors, on va essayer de vous donner quelques conseils pour les éviter et pour s’en débarrasser !
Pour rappel, les poux de tête se retrouvent généralement chez les enfants, mais les adultes ne sont pas non plus épargnés… ils se nourrissent de sang, et lors de leurs repas, ils injectent une substance qui provoquent ces démangeaisons.
Les poux ne sautent pas, ils passent de cheveux en cheveux, ainsi il doit y avoir contact entre 2 personnes pour qu’il y ait transmission, comme lors d’un câlin par exemple.

Vous pouvez essayer de prévenir la contamination en utilisant des sprays répulsifs, et en vous attachant les cheveux si vous avez les cheveux longs ! En revanche, cela ne sert pas de se laver les cheveux plus souvent, les poux aiment les cheveux propres et sales sans distinction…

Au niveau des produits pour les éliminer, ne prenez pas de produits contenant des insecticides. Il existe des lotions ou des shampoings, les deux sont tout aussi efficaces à condition de respecter leur utilisation : pose sur cheveux secs ou mouillés, temps de pose et rinçage.
Utilisez un peigne adapté également, et peignez mèche par mèche tout en essuyant le peigne sur un papier ménage entre chaque.
Vous pouvez répéter le lavage le lendemain, voir quelques jours après. Quoi qu’il en soit, le cycle d’une lente est de 7 jours, vous devez donc absolument répéter l’utilisation du produit 7 jours après.

Pour l’environnement, cela ne sert pas réellement de laver les vêtements, les draps etc… En effet, les poux se nourrissent de sang, ils vont donc naturellement mourir au bout de 3 jours s’ils se trouvent dans le linge. Vous pouvez quand même utilisez des répulsifs pour parasites si vous le souhaitez, en respectant les précautions d’emplois, laver le linge à 60°C, ou encore enfermer les vêtements dans des sacs pendant 1 semaine.

Avec tous ces conseils, vous êtes prêts pour la rentrée ! On vous retrouve à la Pharmacie des Saules pour plus d’informations ! Toute l’équipe vous souhaite une excellente reprise !

Partager sur: